Actu ☆ Société Événement

L'UOB ENCORE EN GRÈVE !

Posté par Jean Foulka, le 7 janvier 2021


La plus grande université du pays est fermée, depuis ce jeudi 7 janvier 2021, pour cause de mouvement d’humeur du personnel administratif et technique de ce temple du savoir. Ils revendiquent des primes depuis los impayées.

 

Il ne passe plus une année sans que  l’Université Omar Bongo de Libreville (UOB) ne fasse parler d’elle. Toute chose qui intervient généralement lorsqu’il y a grève autant des étudiants que des enseignants. Cette fois-ci, c’est le personnel administratif et technique qui est sur les devant de la scène.

Ce jeudi, pour réclamer le paiement de leurs primes, ils ont décidé de passer à la vitesse supérieure en déclenchant un mouvement de grève qui les a conduit à empêcher l’accès à l’UOB autant pour les enseignants que pour les étudiants, ou encore les chercheurs. Tous ceux qui sont passés par là, ont pu le constater.

Ainsi, la paralysie totale de cette université, comme tout le monde pouvait s’y attendre, a fait réagir l le recteur par intérim, Mesmin-Noël Soumaho et son équipe. «Ces derniers revendiquent tout d’abord le paiement de la prime de technicité, la mise à plat du fichier des primes et l’harmonisation pour réduire les injustices et le clientélisme. Aussi, ils réclament le paiement de la prime de permanence, ils veulent également savoir ce qu’il en est des bénéficiaires de la prime d’astreinte», a déclaré la secrétaire générale de cette institution académique, Henriette Aurélia Mombey, épouse Massala, à l’issue de la rencontre avec les grévistes.

En outre,  ces agents réclament également le paiement de la prime de l’arbre de Noël et du transport des personnels ainsi que l’octroi des aides sociales. C’est donc dans le cadre de l’instauration d’un dialogue social afin de ramener le calme et la sérénité que le patron des lieux s’est longuement entretenu avec les meneurs du mouvement de grève. «Le recteur a reçu les partenaires sociaux et s’est assuré du paiement de la prime de technicité suivant les disponibilités que le Trésor mettra en place. Quant aux autres points, ils resteront à l’étude», a poursuivi Mme Henriette Aurélia Mombey, épouse Massala. 

A noter que malgré ces échanges, les grévistes n’entendent pas céder tant que leurs revendications ne seront pas prises en charge. En attendant, l’UOB reste fermée jusqu’à nouvel ordre.

 

Lieu
Libreville
Url
Ref. GA999 210107 U0014
Signaler un abus ou contacter Zoom Hebdo
Texte
{{p.pseudo}}
Annuler ENREGISTRER

Vote de fiabilité publication

100 %
sentiment_very_satisfied2
sentiment_neutral0
sentiment_very_dissatisfied0

Commenter cette annonce

{{cmt.lst.length}}chat
send
Vous devez au préalable vous connecter

{{cmt.pfl[m.profil_id].pseudo}}

{{m.created | amDateFormat:'DD/MM/YYYY à HH:mm'}}

{{m.text}}
arrow_back

Retour à la liste

access_time

07/01/2021 à 23:14

remove_red_eye

21

thumb_up

{{rdo.ann_fav[232187] ? 'Sortir de' : 'Dans'}} mes favoris




Jean Foulka

view_module

Voir ses autres annonces

email

Lui envoyer un email

Message email à {{mes.dis.lst[mes.dis.sel].pfl[1].pseudo || "Jean Foulka"}} close

{{m.created | amDateFormat:'DD/MM/YYYY à HH:mm'}}

{{m.text}}

ENVOYER
Votre message a bien été envoyé à Jean Foulka.

Connectez-vous pour contacter l'annonceur en instantané


 
 

 
 
 

Sélection


 
navigation

L'utilisation des informations contenues dans ce site web implique l'acceptation de ses Conditions générales d'utilisation. En consultant ses pages, que ce soit en mode visiteur ou via votre session privée, vous acceptez par ailleurs l'utilisation des cookies qui s'y trouvent. Il s'agit ici exclusivement de cookies fonctionnels et d'analyse d'audience anonyme. Ils sont indispensables à la bonne marche du site et sont aussitôt activés. Ils permettent également de se souvenir des informations de login sécurisé; de se souvenir des éléments de vos sélections précédentes; d'établir des statistiques anonyme d'utilisation; d'analyser le trafic pour optimiser les fonctions du site.

Accepter