Actu ☆ Politique Fait marquant

ÎLE MBANIE : PREMIÈRE DÉCISION DE LA CIJ SUR LE DIFFÉREND GABON-GUINÉE ÉQUATORIALE

Posté par Ndong Yòri, le 14 avril 2021


Un différend territorial oppose le Gabon à la Guinée Équatoriale depuis plusieurs décennies. Outre les actions bilatérales, l’ONU a assisté les deux États dans le cadre d’une médiation entre 2003 et 2016. Si pendant les premières années, cette médiation visait la recherche d’une solution négociée au différend, à partir de juin 2008, la médiation allait être exclusivement consacrée à la négociation du compromis juridictionnel (traité) devant permettre aux Gabon et à la Guinée Équatoriale de reconnaître la compétence de la Cour Internationale de Justice (CIJ) pour trancher ce différend.

En novembre 2016, sous les auspices du Secrétaire Général de l’ONU, les deux Chefs d’État ont signé le compromis. Ce traité est entré en vigueur en mars 2020. La voie était désormais ouverte à la saisine de la CIJ. Le 5 mars 2021, la Guinée Équatoriale a notifié à la CIJ le compromis, déclenchant ainsi l’ouverture de l’instance. 

Le 30 mars 2021 a eu lieu la première rencontre entre les Parties et la Présidente de la CIJ. Du fait, des restrictions sanitaires de l’heure, cette rencontre a eu lieu par visioconférence. À la suite de quoi, la Cour a rendu sa première décision (ordonnance du 7 avril 2021) portant sur un certain nombre de points de procédure (désignation des Agents de chaque État, ordre de dépôt des mémoires des Parties et délais de dépôt de ces mémoires). 

S'agissant des Agents (qui sont des chefs de mission diplomatique spéciale habilité à engager l’État souverain devant la Cour), la CIJ a pris acte de la désignation par chaque État de ses agents. Pour le Gabon,  il s’agit de Mme Marie Madeleine MBORANTSUO (Agent), le Pr Guy ROSSATANGA-RIGNAULT,  le Pr Guillaume PAMBOU-TCHIVOUNDA,  M. Serge Thierry MICKOTO CHAVAGNE, ambassadeur du Gabon au Benelux et Mme Liliane MASSALA, ambassadeur du Gabon en France (Co-agents). 

Concernant l'ordre de dépôt des mémoires, il a été décidé que la Guinée Équatoriale déposera le premier mémoire. S'agissant des délais de dépôt des mémoires, l’ordonnance de la Cour a arrêté ce qui suit :
- Dépôt du mémoire de la Guinée Équatoriale : le 5 octobre 2021 ;
- Dépôt du contre-mémoire du Gabon : le 5 mai 2022.

De
La Haye
Url
Ref. GA999 210414 U0012
Signaler un abus ou contacter Zoom Hebdo
Texte
{{p.pseudo}}
Annuler ENREGISTRER


Vote de fiabilité publication

thumb_up_off_alt0
sentiment_neutral0
thumb_down_off_alt0

Commenter cette annonce

{{cmt.lst.length}}chat
send
Vous devez au préalable vous connecter

{{cmt.pfl[m.profil_id].pseudo}}

{{m.created | amDateFormat:'DD/MM/YYYY à HH:mm'}}   Signaler

{{m.text}}
arrow_back

Retour à la liste

access_time

14/04/2021 à 22:14

remove_red_eye

24

{{rdo.ann_fav[239960] ? 'star' : 'star_border'}}

{{rdo.ann_fav[239960] ? 'Sortir de' : 'Dans'}} mes favoris




Ndong Yòri

Libreville

view_module

Voir ses autres annonces

email

Lui envoyer un email

Message email à {{mes.dis.lst[mes.dis.sel].pfl[1].pseudo || "Ndong Yòri"}} close

{{m.created | amDateFormat:'DD/MM/YYYY à HH:mm'}}

{{m.text}}

ENVOYER
Votre message a bien été envoyé à Ndong Yòri.

Connectez-vous pour contacter l'annonceur en instantané


 
 
 

Sélection


 
navigation

L'utilisation des informations contenues dans ce site web implique l'acceptation de ses Conditions générales d'utilisation. En consultant ses pages, que ce soit en mode visiteur ou via votre session privée, vous acceptez par ailleurs l'utilisation des cookies qui s'y trouvent. Il s'agit ici exclusivement de cookies fonctionnels et d'analyse d'audience anonyme. Ils sont indispensables à la bonne marche du site et sont aussitôt activés. Ils permettent également de se souvenir des informations de login sécurisé; de se souvenir des éléments de vos sélections précédentes; d'établir des statistiques anonyme d'utilisation; d'analyser le trafic pour optimiser les fonctions du site.

Accepter