Actu ☆ Économie Fait marquant

LE DG DE COMUF FAIT LE POINT SUR LE PROJET "MOUNANA 200"

Posté par Ndong Yòri, le 17 avril 2021


Le Ministre Délégué à l'Énergie et aux Ressources Hydrauliques, Monsieur Oswald Séverin MAYOUNOU, a reçu en audience, le Mercredi 14 avril 2021 à Libreville, Monsieur Benoît LEMONE, Directeur Général de la Compagnie des Mines d'Uranium de Franceville (COMUF).Au cours de cet entretien, Le Directeur Général de la COMUF a fait un point sur l'état d'avancement du projet "Mounana 200".

Ce projet porte sur la démolition et la reconstruction, sur un financement de COMUF, de 201 logements qui avaient été construits avec des bétons constitués de produits radiologiquement marqués. Ces logements concernés par le projet se situent principalement au sein de la Cité Rénovation et dans les autres quartiers de Mounana.

Il convient de préciser que l'opération de reconstruction fait suite à une opération préalable de recensement menée par l'État Gabonais et selon des critères précis portant notamment sur des taux de radioactivité dans les matériaux utilisés pour les constructions des anciennes maisons.

On retiendra de cette rencontre que, le Directeur Général de COMUF a rassuré le membre du Gouvernement sur le bon déroulement des travaux dont la livraison est attendue pour fin décembre 2021.

Le Ministre Délégué, tout en encourageant la COMUF dans la finalisation du projet, a rappelé les enjeux qui s'y attachent. Il a marqué sa pleine disponibilité à contribuer à l'aboutissement de ce projet.

Une rencontre qui a sûrement permis à M. le ministre, autorité politique du département de la lebombi-leyou pour l'heure, d'évoquer, avec le DG de la Comuf, la question de la discrimination dans la gestion de ce dossier qui fâche à Mounana et permettre à cette localité de mieux s'approprier le concept de "l'accélération de la transformation du Gabon".

Près de deux cents logements vont être détruits à Mounana, localité située à plus de 600 km au Sud-est de Franceville, sur le site où la Compagnie des mines d’uranium de Franceville (COMUF), filiale d’AREVA, le géant français du nucléaire, a exploité l’uranium de 1961 à 1999. La décision est la conséquence du taux élevé de radioactivité constaté sur ces bâtisses après une enquête effectuée par un cabinet d’étude spécialisé, à la demande des autorités gabonaises.

De
Libreville
Url
Ref. GA999 210417 U0004
Signaler un abus ou contacter Zoom Hebdo
Texte
{{p.pseudo}}
Annuler ENREGISTRER


Vote de fiabilité publication

thumb_up_off_alt0
sentiment_neutral0
thumb_down_off_alt0

Commenter cette annonce

{{cmt.lst.length}}chat
send
Vous devez au préalable vous connecter

{{cmt.pfl[m.profil_id].pseudo}}

{{m.created | amDateFormat:'DD/MM/YYYY à HH:mm'}}   Signaler

{{m.text}}
arrow_back

Retour à la liste

access_time

17/04/2021 à 20:06

remove_red_eye

172

{{rdo.ann_fav[240350] ? 'star' : 'star_border'}}

{{rdo.ann_fav[240350] ? 'Sortir de' : 'Dans'}} mes favoris




Ndong Yòri

Libreville

view_module

Voir ses autres annonces

email

Lui envoyer un email

Message email à {{mes.dis.lst[mes.dis.sel].pfl[1].pseudo || "Ndong Yòri"}} close

{{m.created | amDateFormat:'DD/MM/YYYY à HH:mm'}}

{{m.text}}

ENVOYER
Votre message a bien été envoyé à Ndong Yòri.

Connectez-vous pour contacter l'annonceur en instantané


 
 
 

Sélection


 
navigation

L'utilisation des informations contenues dans ce site web implique l'acceptation de ses Conditions générales d'utilisation. En consultant ses pages, que ce soit en mode visiteur ou via votre session privée, vous acceptez par ailleurs l'utilisation des cookies qui s'y trouvent. Il s'agit ici exclusivement de cookies fonctionnels et d'analyse d'audience anonyme. Ils sont indispensables à la bonne marche du site et sont aussitôt activés. Ils permettent également de se souvenir des informations de login sécurisé; de se souvenir des éléments de vos sélections précédentes; d'établir des statistiques anonyme d'utilisation; d'analyser le trafic pour optimiser les fonctions du site.

Accepter