search
PUBLIER

Actu ✦ Politique Fait marquant

Estuaire/Komo Mondah : Enfin le calumet de la paix ?

Posté par eqconews, le 30 mai 2022


Carmélia Ntoutoume Leclercq, survivra-t-elle à la mare aux crocodiles du Komo-Mondah?
{{img_sel+1}} / 1 arrow_back_ios_new arrow_forward_ios

C’est le message qui a été véhiculé lors de la célébration, le 14 mai dernier, de  la néo promue membre du comité permanent  du bureau politique et ministre de l’éducation nationale et de la formation civique, Carmélia Ntoutoume Leclercq, par l’élite politique et administrative du Komo Mondah et de la province de l’Estuaire et cela en présence de trois anciens Premiers ministres. De là à y voir l’affirmation de l’unité des fils de la province, il n’y a qu’un pas.
 
Par Yann ESSABE
 
37.33%. C’est le modeste score que la province de l’Estuaire a offert au candidat Ali Bongo Ondimba lors de la présidentielle de 2016. Cette contre-performance de la part de ceux que l'on a appelés « Les enfants gâtés du régime Omar Bongo », en référence à une règle non écrite omarienne qui voulait que le Premier ministre soit toujours choisi parmi l’un des groupes ethnolinguistiques autochtones de l’Estuaire à savoir les Fangs, est la conséquence des intrigues et des luttes au sabre que se livrent encore à ce jour, les fils du bord du Komo (l’autre groupe ethnique étant constitué des Mpongwès).

Outre le privilège de la Primature, Libreville, la capitale, partage l’exécutif communal selon un système rotatoire, entre les deux groupes ethnolinguistiques cités plus haut. Dans la communauté fang, les fils du bord de la Mondah se regardent depuis toujours en chiens de faïence, attitude qui a eu pour conséquence l’opprobre du 37.33% du candidat PDG en 2016. La cohésion des fils du cru n’a pas toujours été la chose la mieux partagée. Entre Oyêk, Essissen, Nguê, Essametô, Essibekan, Bekpwe, ce n’est pas le parfait amour. Au sein de ces tribus, on évolue plutôt en clans. Parfois en meutes. Chaque Premier ministre choisi au sein de ces différentes tribus a toujours fait la promotion des membres de son clan aussi bien dans le Gouvernement, l’administration publique, que dans le parti. Au point d’impacter la dynamique du PDG.

On se souvient encore de la purge de la grande administration qui a suivi l’arrivée de Paul Biyoghe Mba à la Primature dès 2009. S’il a fallu se débarrasser des opposants radicaux tapis au sein de la grande administration, le parrain de Bikele en avait également profité pour nettoyer au Kärcher l’élite de l’Estuaire proche des Premiers ministres précédents, dont le dernier en date, Jean Eyeghe Ndong. L’exclusion, par exemple, de Josephine Andeme Mamfoumbi, membre du bureau politique à l’époque, députée du deuxième siège de la commune de Ntoum et proche de Paul Biyoghe Mba, pour « Indiscipline », en avait étonné plus d’un. Victime collatérale des luttes de leadership dans l’Estuaire, sa réintégration n’avait été possible qu'après des menaces fermes de démission du PDG, de la part de son parrain Paul Biyoghe Mba.

Aussi, face à ce climat délétère, la cérémonie de remerciement au président Ali Bongo Ondimba organisée à Ntoum le 14 mai dernier pour avoir nommé Carmélia Ntoutoume-Leclerq aux fonctions de ministre de l’éducation nationale et de membre du comité permanent du bureau politique du PDG, avait-elle son sens. La communauté souffrant d’une absence de leader capable de rassembler, de fédérer. La présence de trois anciens Premiers ministres, notamment Julien Nkoghe Bekale, Paul Biyoghe Mba et Jean Eyeghe Ndong, a donné un cachet particulier à cette rencontre. Mais, par delà ces considérations, tous ont des liens de consanguinité avec Lubin Martial Ntoutoum, père de Carmélia, Oyêk de Meyang, village situé à un jet de pierre de Ntoum en allant vers Kango.

Cette rencontre est-elle un passage de témoin des politiques de l’Estuaire à Carmélia ? Pas si sûr. Il en faut plus pour bousculer les totems installés au cœur du Landerneau du cru. A-t-on enfin fumé le calumet de la paix au vu de la présence à cette cérémonie de personnes qui s’étaient mises en réserve de la politique du coin ? Toute réponse à l’affirmative serait risquée, quand on connait l’inconstance des uns et des autres.

La néo promue a bénéficié d’un contexte assez  favorable amplifié par le soutien de sa marraine, Sylvia Bongo Ondimba, la Première dame. Les atermoiements et les combats au sabre entre fils du coin, ont favorisé son émergence. Sa  trajectoire politique est à rebours des us et coutumes : Jean François Ntoutoume Emane a porté Paul Biyoghe Mba qui, à son tour, a créé Julien Nkoghe Bekale, lequel  a fait route avec Carmélia. A chaque fois, entre le parrain et son filleul, le compagnonnage s’est achevé à la Brutus. Si elle veut s’installer dans la durée, Carmélia Ntoutoume Leclercq  doit toujours avoir l’œil rivé en permanence sur son rétroviseur, afin de voir les causes des échecs successifs de ses prédécesseurs. Les mêmes causes produisant toujours les mêmes effets.

À
Libreville
Du
n/d
au
n/d
Source
Ref. GA035 220530 U0001
Signaler un abus ou contacter ZoomHebdo
Texte
{{p.pseudo}}
Annuler ENREGISTRER


Vote de fiabilité publication

100 %
thumb_up_off_alt5
sentiment_neutral0
thumb_down_off_alt0
arrow_back

Retour à la liste

access_time

30/05/2022 à 15:57

remove_red_eye

147

{{rdo.ann_fav[272755] ? 'star' : 'star_border'}}

{{rdo.ann_fav[272755] ? 'Sortir de' : 'Dans'}} mes favoris




eqconews

view_module

Voir ses autres annonces

email

Lui envoyer un email

Message email à {{mes.dis.lst[mes.dis.sel].pfl[1].pseudo || "eqconews"}} close

{{m.created | amDateFormat:'DD/MM/YYYY à HH:mm'}}

{{m.text}}

ENVOYER
Votre message a bien été envoyé à eqconews.

Connectez-vous pour contacter l'annonceur en instantané


 
 
 

Sélection


 
navigation
Recevez toutes les parutions du journal ZoomHebdo (chaque vendredi) pendant 1 an
Je m'abonne
Non merci

L'utilisation des informations contenues dans ce site web implique l'acceptation de ses Conditions générales d'utilisation. En consultant ses pages, que ce soit en mode visiteur ou via votre session privée, vous acceptez par ailleurs l'utilisation des cookies qui s'y trouvent. Il s'agit ici exclusivement de cookies fonctionnels et d'analyse d'audience anonyme. Ils sont indispensables à la bonne marche du site et sont aussitôt activés. Ils permettent également de se souvenir des informations de login sécurisé; de se souvenir des éléments de vos sélections précédentes; d'établir des statistiques anonyme d'utilisation; d'analyser le trafic pour optimiser les fonctions du site.

Accepter